Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

mardi 29 novembre 2016

Bridget Jones Baby Le journal - Helen Fielding - Editions Albin Michel


Bridget Jones Baby Le journal

Helen Fielding

Traduit de l'anglais par Françoise Sorbier et Dominique Autrand

Editions Albin Michel

Broché


264 pages





Synopsis

On croyait tout connaître de Bridget Jones.… Mais si la mythique héroïne ne nous avait pas tout dit ? C'est le plus beau moment dans la vie d'une femme : être mère pour la première fois. Mais Bridget n'est pas une femme tout à fait comme les autres. Lorsqu'elle apprend qu'elle est enceinte, elle hésite entre euphorie est désespoir : qui est le père de l'enfant ? Telle est la question (entre autres) qui la taraude... 

Dans son journal, la célibataire la plus désopilante de la littérature anglaise se livre… complètement. Une comédie vraiment éblouissante !



Mon avis

Pour n'avoir eu jusqu'à présent qu'une vision cinématographique de la plus célèbre des célibattantes, j'ai tenu à découvrir ce nouvel opus de Bridget Jones sous la plume de son auteur Helen Fielding.
Dans ce nouveau roman, Helen Fielding aborde le thème de la grossesse avec un humour aussi désopilant que dans ses précédents tomes.

A l'aube de la quarantaine, Bridget Jones est à nouveau célibataire, séparée de Marck Darcy, elle décide de se concentrer sur sa carrière professionnelle, délaisse volontairement sa vie amoureuse malgré cette foutue horloge biologique qui continue de tourner et un entourage qui n'arrête pas de lui rappeler sans cesse qu'elle atteint bientôt l'âge limite pour enfanter.

Mais alors que tout va pour le mieux dans sa vie, Bridget apprend soudainement qu'elle est enceinte. Quand elle voit enfin son rêve se réaliser, une problématique s'oppose à son bonheur : quelle est l'identité du père du futur bébé ?

Évidement, on passe de très bons moments de lecture avec une plume très fluide et divertissante.
Un petit bémol tout de même pour les premières pages où il est parfois un peu difficile de suivre la chronologie de son journal, mais bon, avec son espièglerie parfois grinçante et son côté un peu excentrique, l'approche de cette grossesse et des problèmes que Bridget va rencontrer donnent une approche plus authentique et plus proche de la réalité que les précédents opus avec de jolis clichés truculents.

Les rides n'ont finalement pas affaibli notre héroïne et c'est avec un immense plaisir que l'on découvre une Bridget Jones un peu différente mais toujours aussi charmante.

Un grand merci aux Éditions Albin Michel pour cette belle découverte.

Note : 8,5/10